partenariarts.org |
Menu
Mauvaise gouvernance au niveau du Fonds d’Aide à la Culture: Les acteurs culturels en ont marre !!!

Mauvaise gouvernance au niveau du Fonds d’Aide à la Culture: Les acteurs culturels en ont marre !!!

By In ACTUALITES, LES NOUVELLES DE PARTENARI'ARTS On avril 4, 2016


COMMUNIQUE DE PRESSE

Les acteurs culturels en ont  marre !!!

Le 18 avril prochain, se tiendra l’élection des nouveaux membres du Conseil d’Administration du Fonds d’Aide à la Culture (FAC).  Selon les nouvelles dispositions prévues dans le décret N°2015- 486 du 07 septembre 2015 portant création, attributions, organisation et fonctionnement du FAC, seules les fédérations d’artistes sont qualifiées pour aller au vote.

Cette disposition, divulguée  seulement dans un passé récent, non seulement arrache  le droit de vote aux acteurs culturels  individuellement mais aussi pollue considérablement l’organisation de la vie associative  du secteur, des disciplines des arts et culture du Bénin.

Par le passé, c’est aux associations d’élire les représentants des acteurs culturels au FAC. Ceci comportant toutes les conséquences avec un très grand nombre d’associations fictives. Aujourd’hui, ce sont ces mêmes  associations fictives qui se regroupent en fédérations pour piller  davantage le fonds destiné à la création artistique.

Nous constatons avec beaucoup de regrets la création tous azimuts  des fédérations sans but précis, sans vision clairement définie et juste dans un but électif. Entre Octobre et Décembre 2015, plus d’une trentaine de fédérations ont été créées et parfois une seule discipline artistique compte déjà plus de 16 fédérations.

Nous acteurs culturels regroupés dans la plateforme Wanilo des Acteurs Culturels pour un Meilleur Fonctionnement du FAC, pour avoir constaté d’une part, que sur le terrain, ces  fédérations sont inaptes, donc, inexistantes  et d’autre part,  que leurs  dépositaires sont de moins en moins crédibles, pensons qu’il d’agit  d’une machination grotesque d’un groupuscule d’Hommes de culture qui veut s’éterniser  dans le Conseil d’Administration  du FAC.

Pour cela, nous  exigeons :

  • L’arrêt immédiat du processus électoral des administrateurs du Fond d’Aide à la culture en  cours ;
  • La prolongation jusqu’au 31 décembre 2016 du mandat des conseillers actuels afin de créer le  débat autour de la redynamisation du FAC à travers une réorganisation et l’assainissement de la vie associative dans le  secteur des arts ;
  • La démocratisation directe du secteur (UN ACTEUR CULTURE, UNE VOIX) en attendant l’assainissement de la vie associative dans le secteur.

La Plateforme Wanilo engagera toutes les actions militantes, juridico-administratives  pour que le secteur soit assaini et que cesse la dilapidation des subventions allouées à la création et à la promotion artistique au Benin.

Fait à Cotonou le 03 avril 2016


About the Author

LA REDACTION

Comments are closed here.