partenariarts.org |
Menu
CAMPAGNE LIBERTÉ D’EXPRESSION ARTISTIQUE AU BÉNIN

CAMPAGNE LIBERTÉ D’EXPRESSION ARTISTIQUE AU BÉNIN

By In ACTUALITES, BLOG, LES NOUVELLES DE PARTENARI'ARTS On juin 1, 2015


APPEL DE COTONOU POUR LA PROMOTION ET LA PROTECTION DE LA LIBERTE D’EXPRESSION ARTISTIQUE ET CREATIVE

Nous, artistes, acteurs, promoteurs et entrepreneurs culturels, membres des organisations de la société civile dans le domaine des arts, de la culture et autres représentants des organisations de défense des droits de l’homme et acteurs du développement durable du Benin,

Convaincus que les arts et expressions culturelles peuvent contribuer de façon significative :

  • Au développement humain à travers la célébration et l’affirmation de la pensée créative et des identités individuelles et communes
  • Au développement social, par la promotion du dialogue interculturel et la cohésion sociale, la sensibilisation des populations sur les questions de justice.
  • Au développement économique, par la création d’emplois, la génération de revenus, le renforcement de l’industrie touristique, la création ou l’expansion des marchés, etc.

Reconnaissant  la nécessité d’une expression artistique et culturelle libre pour le fonctionnement des sociétés démocratiques et le développement durable

Considérant les normes juridiques pertinentes relatives aux droits et statut des artistes, notamment :

  • Le préambule et l’article 28 de la constitution béninoise du 11 décembre 1990 ;
  • Les articles 22 et 27 de la Déclaration universelle des droits de l’homme ;
  • La recommandation de l’Unesco concernant l’artiste adoptée en 1980 ;
  • Le statut de l’artiste au Benin adoptée en 2012 ;
  • La convention de l’Unesco sur la Protection et la promotion de la diversité des expressions culturelles ratifiée en 2007 par le Benin ;
  • L’article 1er du Pacte international relatif aux droits civils et politiques
  • Les articles 1er et 15 du Pacte international relatif aux droits  économiques, sociaux et culturels, ratifié en 1992 ;
  • la Charte culturelle du Benin adoptée en 1993 ;
  • les articles 3, 5 et 11 de la Déclaration de Fribourg.

Rappelant les nombreuses résolutions des Nations unies, déclarations internationales et instruments sur la culture, de même que la preuve substantielle, recueillie au cours des deux dernières décennies, de la contribution positive de la culture au développement.

Conscients qu’il existe des limitations, des pressions dans l’expression d’une liberté créative et artistique et dont les motivations au Benin sont d’ordre religieux (mention de textes sacrés ou de symboles religieux, reproduction de mélodies ou de paroles de chansons interprétées dans des lieux de culte, références sexuelles, etc.), coutumier (prohibitions claniques diverses, etc.), politique.

Nous nous engageons à :

  1. défendre à tous les niveaux une approche de développement global basée sur les droits humains et libertés fondamentales et soutenue par la bonne gouvernance ;
  2. faire valoir le droit fondamental de chacun à participer à la vie culturelle de la communauté et de jouir des arts, ainsi que d’autres droits et libertés ;
  3. promouvoir des politiques qui reconnaissent la contribution de l’art et de la culture au développement humain, social et  économique ;
  4. promouvoir des politiques de développement fondées sur l’importance de la culture comme facilitateur potentiel de développement ;
  5. encourager la réalisation des études d’impact culturel avant que les projets de développement soient initiés pour évaluer les impacts potentiellement négatifs de ces projets et à établir des stratégies susceptibles d’atténuer les impacts négatifs.

Aussi invitons-nous toutes les classes socio-politiques béninoises à soutenir la création artistique, permettre et favoriser la liberté d’expression artistique et culturelle en tant que  reflet de l’état de la Nation meilleur canal d’information du peuple (70% analphabètes). Cet appel de soutien s’adresse à toute la classe politique, aux autorités publiques à divers niveau, aux confessions religieuses du Benin, à toutes les organisations de la société civile œuvrant pour le développement et le respect des droits, à tout béninois quelles que  soient sa classe et son origine

Merci d’agir maintenant en apposant votre signature (nom, contact, organisation et titre) pour accompagner cette campagne dont le but est de toucher 1000 béninois qui adhèrent à  la dimension culturelle du développement et à plus de liberté d’expression pour les  artistes et hommes de culture au Benin.

ADHEREZ A LA CAMPAGNE ET SIGNEZ ICI 


About the Author

LA REDACTION

Comments are closed here.